content top

Recherche mot : espere

Il y a deux sortes de temps : y a le temps qui attend et le temps qui espère.

  

Tant que sur la terre il restera un homme pour chanter, il nous sera encore permis d'espérer.

  

Il n'est pas de plaisir plus doux que de surprendre un homme en lui donnant plus qu'il n'espère.

  

Les hommes, même les scientifiques, ne peuvent s'empêcher d'espérer. Leurs expectatives sont simplement plus précises.

  

On dirait que par nature le destin des jeunes est d'espérer.

  

Dans le doute, nul ne désespère.

  

On est et on demeure esclave aussi longtemps que l'on n'est pas guéri de la manie d'espérer.

  

Espérer ne suffit plus à qui cesse d'aimer.

  

L'amour, aussi bien que le feu, ne peut subsister sans un mouvement continuel, et il cesse de vivre dès qu'il cesse d'espérer ou de craindre.

  

Ce qui distingue l'homme de la bête, ce n'est pas l'intelligence, c'est la faculté d'espérer.

  

La satisfaction intérieure est en vérité ce que nous pouvons espérer de plus grand.

  

Vivre, c'est souffrir, désirer et espérer.

  

Nul homme réfléchi ne peut espérer.

  

Espérer, c'est surtout douter.

  

Temps vide, désespéré, dont on vole quelques minutes seulement par jour pour sa véritable vie.

  
content top