content top

Recherche mot : erreur

Plus que jamais, il est utile et nécessaire de ne pas oublier Foucault. Toute volonté, ici, d'enterrer son œuvre, de nier sa postérité potentielle, de clamer, au nom de quelques-unes de ses erreurs, la caducité de l'ensemble de son travail désigne, là, un secret désir de consolider l'édifice qu'il avait entrepris d'effondrer.

  

L’essentiel consiste à jouir de l’instant, à demander au présent ce qu’il peut donner, et rien d’autre. […] L’hédonisme célèbre l’instant et se défie du passé ou du futur : aller chercher ailleurs que dans cette dimension ponctuelle du temps les occasions de jubiler, voilà une erreur.

  

A force d'incanter la perfection, l'indépassable perfection, on pousse à l'erreur, à la faute.

  

Une erreur ne s'aménage pas, elle s'abandonne. Et je crois profondément que le temps est venu de changer de paradigme si l'on ne veut pas disparaître.

  

Tout jugement est sujet à l'erreur.

  

On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.

  

Associe-toi à ceux qui chantent, racontent des histoires, profitent de la vie et ont la joie dans les yeux. Parce que la joie est contagieuse et découvre toujours une solution là où la logique n'a trouvé qu'une explication pour une erreur.

  

Nous commettons tous l'erreur de tendre une main ou de se confier innocemment à la mauvaise personne.

  

Si le beau est fini et harmonieux, le sublime est infini et dynamique. Le sublime nous place dans un état de déséquilibre vertigineux où se mêlent étrangement le plaisir et la terreur.

  

Les erreurs ne sont pas des entraves à la progression, mais les fondements même de ce que nous sommes.

  

Avant de te lancer dans un nouveau projet, rappelle-toi de tes erreurs passées.

  

L'échec est la clef du succès; chaque erreur nous apprend quelque chose.

  

Si nous vivons dans l'erreur, ce n'est pas parce que la vérité est difficile à voir, elle saute aux yeux ; nous vivons dans l'erreur parce que cela nous est plus commode.

  

L'amour, c'est parfois si intense, si fulgurant, presque douloureux, que nous ne pouvons le vivre que pendant quelques instants rares et privilégiés. Tenter de les prolonger, quelle erreur.

  

La femme n'était-elle pas la honte et la perdition, une créature de dégoût, de péché et de terreur, devant laquelle tremblent les saints ?

  
content top