content top

Recherche mot : epouse

Le destin de femme réduit à celui d'épouse chaste, puis de mère vierge, agit comme une malédiction lancée sur le corps et l'âme des femmes.

  

Appartenir à une école [de pensée ou politique], c'est en épouser nécessairement les préjugés et les partis pris.

  

Il ne faut choisir pour épouse que la femme qu'on choisirait pour ami, si elle était homme.

  

Une épouse de Jésus-Christ ne lui apporte pour dot que son néant.

  

Pour un artiste, il est aussi fatal d'épouser son modèle que pour un gourmet d'épouser sa cuisinière : le premier est privé des séances de pose et le second de dîner.

  

Je t'aime trop pour t'épouser.

  

Les épouses sont les maîtresses des jeunes gens, les compagnes de l'âge moyen et les gardes-malades des vieillards.

  

L'état d'épouse n'existe pas pour lui-même ; ce n'est qu'un compromis entre l'état de jeune fille et celui de mère.

  

Une vieille épouse, un vieux chien et de l'argent liquide - voiLà trois amis fidèles.

  

Epousez une folle qui est fille d'un sage, mais n'épousez pas une sage qui est fille d'une folle.

  

Eh oui ! On s'épouse sans se connaître. Vous voulez donc qu'il n'y ait plus de mariages !

  

Celui qui baise la rose épouse l'épine.

  

Si vous voulez plaire à une femme, dites-lui des choses que vous n'aimeriez pas qu'un homme dise à votre épouse.

  

Moi l'épouser ! Je t'assure que non ; c'est bien assez qu'il m'épouse.

  

On ne sait jamais qui on épouse : le mariage nous l'apprendra.

  
content top