content top

Recherche mot : enseigner

C'est la tâche du philosophe:enseigner la nature tragique du monde,puis donner des solutions pour y vivre et parvenir à la joie.

  

Une fois en poste, ils ne tardent pas à vérifier ce que l'on a pas cessé de leur enseigner, à savoir que l'on doit éviter autant que possible l'esprit critique et les opinions solitaires.

  

Le temps est un bon professeur. Beaucoup de choses ne s'apprennent pas dans les livres, ni par les gens, mais le temps te les enseignera.

  

Et pour cet art de connaître les hommes, qui vous sera si important, je vous dirai qu'il se peut apprendre, mais qu'il ne se peut enseigner.

  

Enseigner, c'est apprendre deux fois.

  

Plus abstraite est la vérité que tu veux enseigner, plus tu dois en sa faveur séduire les sens.

  

Inutile d'enseigner aux singes à grimper aux arbres.

  

La vie n'est bonne qu'à étudier et à enseigner les mathématiques.

  

Dieu qui voit nos larmes à notre insu, et qui, dans son immuable sérénité, nous semble n'en pas tenir compte, a mis lui-même en nous cette faculté de souffrir pour nous enseigner à ne pas vouloir faire souffrir les autres.

  

Le sage cherche toujours à apprendre, tandis que l'ignorant veut toujours enseigner.

  

Il y a tout d'abord la littérature de la connaissance, et secondement, la littérature de la puissance. La fonction de la première est d'enseigner ; la fonction de la seconde est d'émouvoir.

  

Il agit donc sottement celui qui s'épuise à vouloir enseigner aux élèves, non pas autant que ceux-ci peuvent savoir, mais autant qu'il désire qu'ils sachent.

  

Celui qui ne sait rien croit enseigner aux autres ce qu'il vient d'apprendre lui-même ; celui qui sait beaucoup pense à peine que ce qu'il dit puisse être ignoré.

  

Le véritable but de toute personne aspirant à enseigner devrait être, non pas de donner son avis, mais d'éveiller les esprits.

  

Ce sont les élèves les moins doués qui forcent les professeurs à mieux enseigner.

  
content top