content top

Recherche mot : ennemis

L’unité nationale, quand elle est le souhait d’un chef d’État qui est en campagne pour sa réélection et qu’elle est proposée à des gens qui sont concurrents, adversaires, voire ennemis parce qu’ils sont eux aussi en campagne pour la même élection, est une fiction. Hollande veut l’unité nationale… derrière lui ! La France est le cadet de ses soucis – de même chez ses challengers…

  

Nous faisons la paix avec nos ennemis, pas avec nos amis !

  

Le plus redoutable des ennemis est l'ennemi qu'on ne voit pas.

  

Quand tes ennemis te défient, ton devoir est de leur servir du fer et du feu. Mais, lorsqu'ils tombent à genoux, ton devoir est de les aider à se relever. Autrement, personne ne consentira jamais à ployer le genou devant toi.

  

Qu'on me donne pour ennemis des gens d'honneur plutôt que des ambitieux, voilà qui ne troublera pas mon sommeil.

  

Les rois n'ont pas d'amis, seulement des sujets et des ennemis.

  

Tous ceux qui ne sont pas nous sont nos ennemis.

  

Dans la démocratie, les révolutions naissent avant tout de la turbulence des démagogues. Pour ce qui concerne les particuliers, ils contraignent par leurs dénonciations perpétuelles les riches eux-mêmes à se réunir pour conspirer ; car la communauté de crainte rapproche les gens les plus ennemis.

  

Plus notre cercle d'amis grandit, plus le nombre de nos ennemis risque de croître.

  

L'amour ressemble assez à la lâcheté de deux ennemis que de vulgaires intérêts obligent à pactiser.

  

Un acteur qui n'ose pas se faire d'ennemis devrait quitter la profession.

  

Nos vrais ennemis sont en nous-mêmes.

  

Duel. Formalité préliminaire à la réconciliation de deux ennemis.

  

Un homme ne peut être trop soigneux dans le choix de ses ennemis.

  

De leurs ennemis les sages apprennent bien des choses.

  
content top