content top

Recherche mot : efforce

Je m’efforce de projeter sans relâche mon approche de la vie. Pour moi, les vêtements ne sont pas que de simples bouts de tissu. Ils sont le reflet de nos vies et de nos rêves.

  

Je m’efforce de projeter sans relâche mon approche de la vie. Pour moi, les vêtements ne sont pas que de simples bouts de tissu. Ils sont le reflet de nos vies et de nos rêves... Je conçois des vêtements qui donnent vie aux rêves.

  

On doit s'efforcer de voir le sexe comme une offrande, ouvre sans crainte la boîte secrète de tes fantasmes.

  

Celui qui s’efforce de lire les pensées de Dieu dans le grand livre de la nature peut seul connaître sa grandeur et sa sagesse infinies.

  

C'est lorsqu'il y a trop à dire qu'il faut s'efforcer d'être le plus court possible. Le légendaire Cambronne l'avait compris bien avant moi.

  

Je ne puis apprendre à parler à qui ne s'efforce pas de parler.

  

Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite.

  

Le problème, en matière de défense, est de savoir jusqu'où vous pouvez allez sans détruire de l'intérieur ce que vous vous efforcez de défendre de l'extérieur.

  

La plupart des disputes entre automobilistes viennent du fait que la moitié d'entre eux essaie de conduire assez vite pour épater leur petite amie, alors que l'autre moitié s'efforce de conduire assez lentement pour calmer leur femme.

  

Efforcez-vous d'être toujours en bonne compagnie... même quand vous êtes seul, face à vous-même.

  

La générosité est un désir par lequel un individu s'efforce d'assister les autres hommes et d'établir entre eux et lui un lien d'amitié.

  

Roi des jeux et jeu des rois, les échecs portent en eux un sentiment d'infini. Ils donnent à celui qui s'est efforcé d'en approfondir les arcanes l'impression de n'être pas à la mesure de l'homme; en fait, ils constituent un résumé de l'univers, un m

  

L'Etat, c'est la grande fiction par laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde.

  

Toute écriture est fictive, même et peut-être surtout lorsqu'on s'efforce de raconter une vie. Il y a entre les mots et la réalité un décalage sans lequel écrire ne serait pas possible.

  

Théoriquement, il existe une possibilité de bonheur parfait : croire à ce qu'il y a d'indestructible en soi et ne pas s'efforcer de l'atteindre.

  
content top