content top

Recherche mot : donnait

La vie philosophique, voilà le génie de la pensée antique ! Elle donnait l'exemple, montrait la voie.

  

Savoir qu'il nous faut un point de repère existentiel pour pouvoir mener une vie digne de ce nom, voilà qui donnait à l'enfant que j'étais une colonne vertébrale pour enrouler son être.

  

Ah, si l’humanité avait seulement la conscience de ce qu’elle peut, et si cette conscience lui donnait seulement la force de vouloir !

  

Si l'on donnait du café aux vaches, on trairait du café au lait.

  

Aux employés modèles, autrefois, on donnait des médailles. Aujourd'hui, sous le nom de séminaire, on leur propose des partouzes.

  

Comme tout irait mieux si on donnait le pouvoir à ceux qui ont la flemme de le prendre.

  

Je me suis marié parce que ça donnait le droit à un costume pur laine et des chaussures en cuir : voiLà où ça mène l'élégance.

  

Si l'on ne pardonnait jamais, on ne verrait bientôt plus personne.

  

En vérité, si un homme abandonnait un royaume et le monde entier et qu'il se garde lui-même, il n'aurait rien abandonné.

  

Si seulement Dieu me donnait une preuve réelle de son existence! Comme, par exemple, de déposer une grosse somme à mon nom dans une banque suisse.

  

La nature n'a accordé aux hommes que la constance, tandis qu'elle donnait aux femmes l'obstination.

  

Les quinquagénaires sont des impatients. Comme si l'approche de la vieillesse nous donnait des ailes. Des ailes qui ne procurent pas l'assurance de voler bien haut.

  

Si Dieu ne pardonnait pas, son paradis resterait vide.

  

J'ai toujours pensé que ce qui donnait un sens à la vie d'un homme, c'était de protéger une femme.

  

On dit que l'amour qui ôtait l'esprit à ceux qui en avaient en donnait à ceux qui n'en avaient pas.

  
content top