content top

Recherche mot : devore

Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier.

  

L'amour qui dévore fait perdre à tout son importance.

  

Les coqs chantent haut et fort, les fauves guettent et dévorent leurs proies tandis que les vautours accourent près des cadavres. Curieux, je leur mettrais tous des visages!

  

Face à tous ceux qui te dévorent, aimer est plus fort que d'être aimé.

  

Bravos. Monnaie avec laquelle la populace paie ceux qui flattent et la dévorent.

  

Celui qui est affamé de gloire n'hésite pas à dévorer aussi l'homme qui est en lui.

  

Il n'est pas nécessaire pour l'écrivain de dévorer un mouton entier pour être capable d'en dire le goût. Il lui suffit de manger une côtelette.

  

Le lâche a moins d'affronts à dévorer que l'ambitieux.

  

La bonne musique ne se trompe pas et va droit au fond de l'âme chercher le chagrin qui nous dévore...

  

Le Canadien français n'arrive pas à mourir à un certain passé, à ce qu'il fut dans une lointaine ascendance. Les racines de l'arbre généalogique lui dévorent la moelle.

  

Que le péché qui nous dévore laisse à la vie peu de substance.

  

Les dettes sont comme des rats sur un bateau sans chat... ça dévore un bateau en un rien de temps.

  

On s'étonne que la mante religieuse dévore son mâle après l'amour. Il ne manque pourtant pas de femmes qui en font autant.

  

Si vous aimez à étudier les hommes, apprenez jusqu'où peut aller la patience, et tout ce qu'on peut dévorer.

  

Bientôt ils auront dévoré le monde. Alors ils connaîtront la faim...

  
content top