content top

Recherche mot : devenir

Le libre-arbitre est une invention des prêtres pour se venger et punir. Le devenir est pure innocence, comme l’enfant… Dès lors, nous sommes entourés de fictions… Fictions de la vertu, de la justice, de l’amour du prochain… Fiction de la morale car nous sommes au-delà du bien et du mal.

  

La cuisine a cessé d'être exclusivement une affaire de bourgeois qui se nourrit pour devenir une esthétique à part entière, un prétexte pour expérimenter le goût dans la jubilation, une occasion hédoniste. Elles ne sont pas si fréquentes qu'on ait le loisir et la mauvaise grâce de les bouder.

  

On ne peut pas s'attaquer de front à la "nature de la vérité", de façon abstraite et générale, sans devenir ennuyeux et pédant.

  

Le devenir est une négation de l’être.

  

C'est ce qu'une personne à appris qui détermine ce qu'elle estime digne d'être réalisé ou de devenir le but de son existence.

  

Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires.

  

Quand tu seras devenu toi, tu sauras devenir moi. Celui qui a Dieu pour compagnon n'a plus jamais besoin d'amant.

  

Au choix : on peut vivre afin de devenir plus riche, ou vivre afin de devenir soi-même.

  

On acquiert des pouvoirs, une envergure qui nous isole parfois des autres. Et on finit par devenir arrogant.

  

Je n'ai qu'une ambition : non pas devenir un grand comique comme Chaplin ou Keaton ou Danny Kaye mais un bon comique.

  

Si pour que tu atteignes ton but je dois devenir un monstre alors je serai un monstre.

  

En Aïkido, l'entraînement n'est pas fait pour devenir plus fort ou vaincre l'adversaire. Non. Il aide à avoir l'esprit de se mettre au centre de l'Univers et de contribuer à la paix mondiale, de faire que tous les êtres humains forment une grande famille.

  

Se languir est non seulement une manière de devenir fou mais aussi de se cacher des vérités difficiles.

  

L'homme est fait pour devenir.

  

Il faudrait ne jamais devenir grand.

  
content top