content top

Recherche mot : demontrer

La philosophie montre alors son pouvoir de nuisance : elle est capable de démontrer avec autant d’efficacité et d’aplomb le vrai et le faux, le bien et le mal.

  

Démontrer qu'une chose est rationnelle ne prouve pas toujours qu'elle soit raisonnable.

  

L'amour qui cherche à se démontrer, démontre seulement qu'il n'est plus l'amour.

  

Quel crime de lèse-million que de démontrer aux riches l'impuissance de l'or !

  

Connaître, ce n'est point démontrer, ni expliquer. C'est accéder à la vision.

  

Rien ne sert de prouver si on n'est pas foutu de démontrer.

  

La raison humaine est si peu capable de démontrer par elle-même l'immortalité de l'âme que la religion a été obligée de nous la révéler.

  

A partir de prémisses fausses, tout peut se démontrer. Ce n'est pas parce qu'un raisonnement est implacable qu'il n'est pas délirant.

  

L'innocence est toujours impossible à démontrer.

  

On n'éprouve aucun plaisir à avoir raison si on ne peut pas démontrer aux autres qu'ils ont tort.

  

Si l'on veut démontrer que la loi admise dans une collectivité est une chose que l'on subit et non une règle librement consentie, c'est bien la langue qui en offre la preuve la plus éclatante.

  

On ne peut démontrer l'existence de Dieu, mais on ne peut s'empêcher de procéder suivant le principe de cette idée et d'accepter les devoirs comme des commandements divins.

  

J'ai peine à croire qu'on parvienne un jour à démontrer que nous sommes l'oeuvre d'un être suprême et non pas, comme il semble, celle d'un être fort imparfait qui nous a fabriqués en guise de passe-temps.

  

Il répugnait aux vérités objectives, à la corvée de l'argumentation, aux raisonnements soutenus. Il n'aimait pas démontrer, il ne tenait à convaincre personne. Autrui est une invention de dialecticien.

  

Bénit soi l'homme qui, n'ayant rien à dire, s'abstient de le démontrer à haute voix.

  
content top