content top

Recherche mot : declare

N'oubliez jamais que Jésus appelle ses élus ses brebis, et que de tous les animaux c'est sans contredit l'espèce la plus sotte. Caractère de brebis, dit Aristote, à cause de la stupidité inhérente à ces animaux, est devenu une injure grave ! Tel est pourtant le troupeau dont Jésus se déclare le pasteur.

  

Dire que l'on se fiche du droit à la vie privée sous prétexte que l'on a rien à cacher serait comme déclarer que l'on se fiche du droit à la liberté d'expression sous prétexte que l'on a rien à dire.

  

Je le déclare avec fierté : je suis croyant. Je crois à la force de la prière, non seulement en tant que chrétien, mais aussi comme scientifique.

  

Un homme qui déclare n'avoir jamais souffert s'attire un peu le mépris des autres.

  

Vous allez voir qu'un jour on va nous déclarer la paix et que nous ne serons pas prêts.

  

Déclarer la guerre n'est pas tout, il faut savoir la faire.

  

Certains écrivains qui se déclarent le fils de leurs oeuvres sont nés de parents méconnus.

  

Une armée qui élit son chef est déclarée rebelle.

  

Le bonheur se vit à deux. C'est pourquoi on le déclare immoral.

  

Dans une guerre, quel que soit le camp qui puisse se déclarer vainqueur, il n'y a pas de gagnants, il n'y a que des perdants.

  

Les démocraties ne préparent la guerre qu'après l'avoir déclarée.

  

Quand un homme regarde trois matchs de football d'affilée, il devrait être déclaré légalement mort.

  

Inspirons, s'il est possible, à la nation l'amour de l'architecture nationale. C'est là , l'auteur le déclare, un des buts principaux de ce livre ; c'est là un des buts principaux de sa vie.

  

C'est la coutume de toute nation agressive que de déclarer qu'elle agit pour se défendre.

  

Le jour même où le sentiment se déclare, nous prenons nos dispositions pour n'être pas surpris par son déclin.

  
content top