content top

Recherche mot : cuisine

Mon père, c’était le silence et la terre ; ma mère, le verbe et la cuisine.

  

La cuisine a cessé d'être exclusivement une affaire de bourgeois qui se nourrit pour devenir une esthétique à part entière, un prétexte pour expérimenter le goût dans la jubilation, une occasion hédoniste. Elles ne sont pas si fréquentes qu'on ait le loisir et la mauvaise grâce de les bouder.

  

Bien sûr que je n'y connais rien au maniement d'épée abruti, je ne sais pas naviguer non plus, ni cuisiner, ni même mentir, je sais que j'ai besoin des autres pour vivre !

  

La cuisine, c'est comme l'amour, on y pénètre avec abandon ou pas du tout.

  

C'est dans la cuisine que vous verrez si les gens communiquent vraiment avec vous : en dehors du lit, c'est le seul endroit de la maison qui soit vraiment intime.

  

L'image du livre de cuisine ne correspond jamais au résultat final.

  

Un livre de cuisine, ce n'est pas un livre de dépenses, mais un livre de recettes.

  

Poêle à frire. Dans l'institution pénale féminine, objet qui, en provenance de la cuisine, fait partie de l'arsenal punitif.

  

Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généreux et un coeur large.

  

L'espèce humaine en général, grâce aux perfectionnement de la cuisine, mange deux fois plus que la nature ne l'exige.

  

Tout prend fin, que la parole de Dieu et la mauvaise cuisine.

  

Si les Anglais peuvent survivre à leur cuisine, ils peuvent survivre à tout.

  

Tout ce qu'elle sait faire en cuisine, c'est mettre un homme en ébullition.

  

L'autorité, c'est comme la cuisine, il suffit d'avoir quelques bonnes recettes et de les appliquer avec soin.

  

Dans les souvenirs d'enfance de chaque bon cuisinier se trouve une grande cuisine, une cuisinière en marche, un gâteau qui cuit et une maman.

  
content top