content top

Recherche mot : crime

Camus n'a cessé de réfléchir sur le crime légal, l'assassinat idéologique, le meurtre de soi ou de son prochain, la mise à mort programmée, légitimée – il s'est constamment révolté devant cet injustifiable majeur.

  

Camus n'a cessé de réfléchir sur le crime légal, l'assassinat idéologique, le meurtre de soi ou de son prochain, la mise à mort programmée, légitimée – il s'est constamment révolté devant cet injustifiable majeur.

  

Sur cette terre, nos vies ne nous appartiennent pas. De la matrice à la tombe, les hommes sont liés les uns aux autres. Passé et présent. Et par chaque crime et chaque bonne action, nous formons notre avenir.

  
aux

Sachons que notre vie n'est pas la notre. Du berceau au tombeau, nous sommes liés les uns aux autres. Dans le passé et le présent. Et par chacun de nos crimes et chacune de nos attentions, nous enfantons notre avenir.

  

Ne crains pas l’échec. Ce n’est pas l’échec, mais le manque d’ambition qui est un crime. Avec des objectifs élevés, l’échec peut être glorieux.

  

L'Islam est innocent des crimes, des cruautés et des massacres perpétrés faussement en son nom, par des hérétiques, déviationnistes et criminels. Ceux-là sont plutôt les suppôts du mal, pervers et corrupteurs en la terre.

  

Sous couvert d'un Islam dénaturé par les ignorantistes, les fanatiques corrompent le foi et commettent des crimes contre Dieu et l'humanité.

  

Le crime fait la honte et non pas l'échafaud.

  

Moines : ont la triste singularité de se priver des plaisirs sans faire moins de crimes.

  

Le crime comporte son propre châtiment.

  

Là où la modération est une erreur, l'indifférence est un crime.

  

Comme les crimes ont multiplié les lois, les erreurs ont multiplié les explications.

  

Les crimes sont un tribut payé à la vie.

  

Etrangleur : manuel du crime.

  

C'est pire qu'un crime, c'est une faute.

  
content top