content top

Recherche mot : couvre

Dans ses propositions d'analyse de rêves, Freud découvre moins la vérité d'autrui que sa propre vérité. Le rêve est la voie royale qui mène à l'inconscient de l'interprète...

  

Tout voyage est initiatique - pareillement, une initiation ne cesse d'être un voyage. Avant, pendant et après se découvrent des vérités essentielles qui structurent l'identité.

  

Dans le voyage, on découvre seulement ce dont on est porteur. Le vide du voyageur fabrique la vacuité du voyage.

  

L'adolescence d'ailleurs est appelée "âge bête" par incompréhension : c'est justement l'âge où l'on découvre notre pouvoir de désinstaller des applications parentales, de penser par nous-mêmes, d'être le maître de notre vie mentale.

  

L'amour se découvre dans l'acte d'aimer.

  

Associe-toi à ceux qui chantent, racontent des histoires, profitent de la vie et ont la joie dans les yeux. Parce que la joie est contagieuse et découvre toujours une solution là où la logique n'a trouvé qu'une explication pour une erreur.

  

On dit souvent que le temps guérit toutes les blessures, je ne suis pas d'accord ! Les blessures demeurent intacts ; avec le temps notre esprit, afin de mieux se protéger, recouvre ces blessures de bandages et la douleur diminue, mais elle ne disparaisse jamais.

  

Le bien c'est la bonne moralité et le mal c'est ce qui reste hésitant dans ta poitrine et que tu n'aimerais pas que les gens découvrent.

  

Couvre la faiblesse de ton frère ou de ta soeur et Dieu oubliera ton imperfection le jour du jugement.

  

Au bout de l'ultime dépouillement, l'homme découvre qu'il n'est rien d'autre qu'un sac d'excréments un peu sophistiqué et toujours prêt à crever.

  

Si les compositeurs modernes écrivent des airs devant être joués à toute allure, c'est pour que les auditeurs ne découvrent pas quel compositeur classique a été pillé.

  

Quand on observe la nature, on y découvre les plaisanteries d'une ironie supérieure.

  

Le lit découvre tous les secrets.

  

Dieu sait que nous n'avons jamais à rougir de nos larmes, car elles sont comme une pluie sur la poussière aveuglante de la terre qui recouvre nos coeurs endurcis.

  

Si on pouvait recouvrer l'intransigeance de la jeunesse, ce dont on s'indignerait le plus c'est de ce qu'on est devenu.

  
content top