content top

Recherche mot : cornes

Il est selon nature que les animaux sans dents aient des cornes ; quoi d'étonnant alors, qu'il en aille souvent ainsi des vieilles gens ?

  

S'il a de longues cornes, on se méfiera même du plus doux des boeufs.

  

Prendre le taureau par les cornes est plus correct que de tirer le diable par la queue, mais plus fatigant que de sucer un esquimau.

  

Les cornes, c'est comme les dents. Quand elles poussent, ça fait très mal ; mais une fois poussées, on mange avec.

  

Le Diable a deux cornes, l'orgueil et le mensonge.

  

Un mariage est soit une corne d'abondance, soit une abondance de cornes.

  

On prend les bêtes par les cornes et les hommes par les paroles.

  

Le diable pourrait mourir que je n'hériterais pas de ses cornes.

  

On ne mange pas le diable sans en avaler les cornes.

  

On prend les boeufs par les cornes et les hommes par les paroles.

  

Il faut prendre le taureau par les cornes.

  
content top