content top

Recherche mot : compagnon

Quand tu seras devenu toi, tu sauras devenir moi. Celui qui a Dieu pour compagnon n'a plus jamais besoin d'amant.

  

Le diable même a besoin d'un compagnon.

  

L'envie est un vice mesquin, sordide - le vice du forçat qui boude parce que son compagnon de captivité a reçu une plus forte ration de soupe.

  

Le souvenir de nos erreurs est notre plus fidèle compagnon.

  

Amour ne veut point de compagnon.

  

Aussi sûr, aussi dévoué qu'il puisse être, un compagnon d'humeur inquiète et qui geint à tout propos est l'ennemi de notre tranquillité.

  

Si le chien est le plus méprisé des animaux, c'est que l'homme se connaît trop bien pour pouvoir apprécier un compagnon qui lui est si fidèle.

  

Les gens qui ne peuvent pas supporter la solitude sont précisément les moins agréables des compagnons.

  

Le compagnon de la femme est l'homme, le compagnon de l'homme est le travail.

  

Dureté et rigidité sont compagnons de la mort. Fragilité et souplesse sont compagnons de la vie.

  

Mieux vaut ne pas différer de ses compagnons.

  

L'esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l'amitié le console.

  

Autant l'optimisme béat, c'est-à-dire inactif, est une sottise, autant l'optimisme, compagnon de l'effort, est légitime.

  

Faites-vous le compagnon du vice, et vous serez bientôt son esclave.

  

Qui a compagnon a maître.

  
content top