content top

Recherche mot : client

Un consultant est une personne qui fait épargner à son client juste de quoi payer ses prestations.

  

Pour comprendre le client il faut avant tout se réunir entre spécialistes du marketing et discuter de ce qu'on ferait si on était suffisamment bête pour être client.

  

Lorsqu'un commerçant affirme que le client est roi, méfions-nous de la guillotine.

  

L'entreprise est élue tous les jours par ses clients.

  

Ecouter les clients des autres est le meilleur moyen d'accroître sa part de marché ; mais écouter les visionnaires est le meilleur moyen de créer de nouveaux marchés.

  

Ce serait beau, l'honnêteté d'un avocat qui demanderait la condamnation de son client.

  

Voyante. Personne du sexe féminin capable de voir ce qui est invisible pour son client, à savoir qu'il est un imbécile.

  

Si le commerce était mieux fait, c'est le client qui devrait faire son prix.

  

Le client a toujours raison aussi longtemps qu'il paie et donne des pourboires.

  

On dit d'un homme qu'il est raisonnable, comme les putains disent d'un client qu'il est sérieux.

  

La différence entre un steward et un serveur, c'est que le serveur, il n'est pas obligé d'apporter au client un sachet pour vomir.

  

La publicité reste l'art de vendre quelque chose au client de la maison de publicité.

  

Dans cet éternel commerce qu'est l'existence, et dans cette chambre d'affaires qu'est la vie, Dieu est le client qu'on introduit le dernier, comme dans un bureau d'affaires l'homme de moindre importance.

  

Le plus fructueux est le commerce oriental : rien dans la boutique, mais on peut vous procurer tout. L'important n'est pas la marchandise, mais le client.

  

Le client attend l'avocat, l'avocat attend le juge, et le juge attend de l'avancement.

  
content top