content top

Recherche mot : cinema

Le cinéma, c'est comme l'amour, quand c'est bien, c'est formidable, quand c'est pas bien, c'est pas mal quand même.

  

Réclamons pour le cinéma le droit de n'être jugé que sur ses promesses.

  

La peau humaine des choses, le derme de la réalité, voiLà avec quoi le cinéma joue d'abord.

  

Les producteurs de cinéma ? J'en ai connu beaucoup de ruinés, aucun de pauvre.

  

Quand on va au cinéma, on lève la tête. Quand on regarde la télévision, on la baisse.

  

Les producteurs de cinéma? J'en ai connu beaucoup de ruinés, aucun de pauvre.

  

Je ne veux parler que de cinéma, pourquoi parler d'autre chose ? Avec le cinéma on parle de tout, on arrive à tout.

  

Le cinéma était muet de naissance.

  

Il n'est pas indispensable d'être fou pour faire du cinéma. Mais ça aide beaucoup.

  

L'on peut prévoir le jour où, le phonographe et le cinéma étant devenus les seules formes d'impression en usage, les poètes auront une liberté inconnue jusqu'à  présent.

  

Au cinéma, on ne se découvre pas. On sort pour se cacher, pour se blottir, pour s'enfoncer.

  

Le cinéma, c'est un oeil ouvert sur le monde.

  

Au cinéma, le spectateur qui aperçoit une rue à l'image infère spontanément l'existence de la ville.

  

Un cinéaste, ça se demande comment va le monde. S'il ne pose pas cette question, il fait du cinéma qui se prend le pouls.

  

Le cinéma, c'est l'opéra du vingtième siècle. On a tous les arts : les écrivains, les acteurs, les décorateurs, les chefs opérateurs, les musiciens, pour faire une oeuvre totale.

  
content top