content top

Recherche mot : cinema

J'aimais mon métier d'actrice. Mais je n'ai jamais vraiment aimé mon rôle de star de cinéma.

  

Le cinéma ? Je le fais sur un écran, pas dans la vie !

  

La photographie, c'est la vérité et le cinéma, c'est vingt-quatre fois la vérité par seconde...

  

Le protestantisme est comparable à une bibliothèque, le catholicisme à un cinéma.

  

Depuis qu'il a du son, le cinéma fait l'âne.

  

Dans ma vie au cinéma j'ai toujours observé deux principes : ne jamais faire devant la caméra ce qu'on ne ferait pas chez soi, et ne jamais faire chez soi ce qu'on ne ferait pas devant la caméra.

  

Le cinéma semble devoir toujours osciller entre deux tendances : la capture plus ou moins brute du réel (le document) et la construction d'un espace imaginaire (le rêve).

  

L'important, en littérature comme en cinéma, c'est de dire des choses graves avec légèreté.

  

Le cinéma, ce nouveau petit salarié de nos rêves on peut l'acheter lui, se le procurer pour une heure ou deux, comme un prostitué.

  

Le cinéma sonore a inventé le silence.

  

Faire du bruit avec la bouche comme un ministre, c'est ça être comédien... La différence ? On est mieux payé quand on fait du cinéma !

  

Le cinéma c'est de l'art de faire faire de jolies choses à de jolies femmes.

  

Qui nierait que le cinéma sonore nous a fait découvrir le silence ? Le silence est la plus belle conquête du parlant.

  

Ceux qui sont les vraies vedettes dans leur métier, dans la vie sont les plus simples, les plus authentiques, ceux qui font le moins de cinéma.

  

Dans beaucoup de milieux le cinéma, et le mauvais, est devenu l'éducateur des multitudes qui ne lisent plus et ne réfléchissent plus.

  
content top