content top

Recherche mot : champion

Je remarque que les champions de la différence, ils ne tolèrent que la leur, c'est-à-dire que ne pas comprendre que le pape ne peut pas faire la pub pour la capote parce qu'il a voué sa vie au Christ et qu'il incarne des valeurs qu'on peut contester... On voit pas pourquoi d'un seul coup, ça deviendrait un apologète du safer sex stakhanoviste gay.

  

Combattre ! Vaincre ! Dominer ! A quoi cela sert-il ? Gagner aujourd'hui signifie perdre demain ! Quelles valeurs peuvent donc avoir les Arts Martiaux ? La puissance physique qui fait de vous un champion du moment n'est qu'éphémère et bientôt un autre vous surpassera ! Toutes les victoires sont relatives ! Aux yeux de la Nature, être victorieux ou vaincu dans le monde des humains demeure sans valeur, à l'image du flux et de reflux de l'océan. Quelle signification peut avoir la domination des autres si nous ne sommes pas capables de nous dominer nous-mêmes ? Mais qu'y a-t-il au-delà ?

  

Le champion, élément fabuleux dans le paysage moderne, est un héros qui ne parvient pas à devenir un personnage.

  

Je suis un guerrier et un insatisfait permanent, c'est ça l'apanage du champion.

  

Un champion sait ce qu'il veut et va jusqu'au bout. Il ne fait plaisir que lorsque c'est mérité.

  

Garde la tête haute ; conduis-toi en champion.

  

Si vous gagnez sans progresser, vous ne serez jamais champion.

  

Après la barbe du menton, nul n'est d'amour bon champion.

  

De toutes les valeurs humaines, celle d'un champion peut seule être goûtée universellement.

  

La vertu humaine a besoin de champions et de martyrs.

  

Les champions, c'est une sacrée engeance: avant d'être champions, ils rêvent qu'ils sont champions et quand ils sont plus champions, ils rêvent qu'ils ont été champions.

  

Ce n'est pas en rassemblant un borgne et un paralytique qu'on fait un champion de cross.

  

On ne devient pas champion dans un gymnase. On devient champion grâce à ce qu'on ressent ; un désir, un rêve, une vision. On doit avoir du talent et de la technique. Mais le talent doit être plus fort que la technique.

  

Un champion, c'est fait pour être battu. Quelqu'un qui est au sommet, c'est fait pour tomber. C'est ça, le mythe d'Icare.

  

Il n'y a que le champion qui compte ; une troisième place c'est quelque chose d'inachevé.

  
content top