content top

Recherche mot : cent

Peu à peu, les vieilles religions perdent leur venin, les plus récentes sont les pires.

  

Ce n'est pas tuer l'innocent comme innocent qui perd la société, c'est de le tuer comme coupable.

  

Cent ans ne sont pas si longs qu'ils en ont la mine.

  

Les gens ne sont jamais tout à fait ce qu'ils donnent l'impression d'être. Sauf les vaniteux et les égocentriques qui participent vraiment du bois pourri qu'ils font paraître.

  

Si t'as idée d'arriver centenaire, crains Dieu bien sûr, mais crains surtout les courants d'air.

  

Aux innocents les mains pleines.

  

Les philosophes : ils ne savent pas comment excuser Dieu ; c'est pourquoi ou bien ils le nient, ou bien ils le prouvent : ce qui revient au même. En effet au lieu de chercher d'abord à le voir, ils commencent par le concevoir.

  

Il ne fait aucun doute qu'il existe un monde invisible. Cependant, il est permis de se demander à quelle distance il se trouve du centre-ville et jusqu'à  quelle heure il est ouvert.

  

Vos cent écus, j'aimerais mieux vous les devoir toute ma vie que de les nier un seul instant.

  

D'une certaine manière des gens qui renoncent à tout et des gens qui désirent tout sont bien faits pour s'entendre.

  

Certains êtres balancent entre le besoin de servir et le besoin de persécuter. Il leur faut haïr comme il leur faut aimer. Ce sont des coeurs à deux compartiments, des coeurs doubles.

  

Un livre, c'est pendant des semaines, pendant des mois, la pensée qui se recueille et se concentre : c'est ce corps qui fait converger ses muscles et ses nerfs vers un seul point... vers le bout de la plume.

  

Mille choses avancent ; neuf cent quatre-vingt-dix-neuf reculent : c'est là le progrès.

  

Les découvertes récentes ont anéanti toutes nos illusions sur la simplicité de l'univers.

  

Un bonheur aplanit cent malheurs.

  
content top