content top

Recherche mot : bonne

La nature fut pour moi la première culture et il me fallu un long temps pour distinguer dans la culture la mauvaise qui nous éloigne de la nature et la bonne qui nous y ramène.

  

Seule une bonne et belle vie, bien remplie, bien pleine, pas ratée, permet d’aborder sereinement la mort.

  

La bohême a disparu. Aujourd'hui les artistes crèvent en banlieue dans des chambres de bonnes au bord du suicide et les décideurs sont entre eux avec des putes ukrainiennes à s'arroser de champagne.

  

Polytechnicien, énarque, cet homme aux mains pâles et aux jambes interminables déroule ses bonnes manières sans se forcer. Ce descendant du marquis de Sade, selon une rumeur qu'il dément, confirme avoir connu l'extase au moment où "deux prêtresses ont brodé à [ses] oreilles de la dentelle musicale", lors d'une représentation à Bastille de Norma de Bellini.

  

Sur cette terre, nos vies ne nous appartiennent pas. De la matrice à la tombe, les hommes sont liés les uns aux autres. Passé et présent. Et par chaque crime et chaque bonne action, nous formons notre avenir.

  
aux

On ne regarde pas souvent dans les yeux un gars prêt à tuer parce que ça lui paraît une bonne idée sur le moment.

  

Faire de temps en temps une bonne diète de l’information, comme un jeûne purificateur, est probablement un acte de sobriété des plus bénéfiques.

  

Tout étrange que cela paraisse, les choses bonnes à avoir et les jours bons à passer sont tôt racontés et n'offrent pas grand intérêt ; tandis que les choses inconfortablement palpitantes, de nature même à donner le frisson, peuvent faire une bonne histoire et, en tout cas, appellent une longue narration.

  

Une bonne action n'efface pas plus les mauvaises qu'une mauvaise les bonnes. Chacune mériterait sa propre rétribution.

  

Je n’aime pas l’excentricité. J’aime le réalisme et la bonne qualité. Je suis terre à terre et hors de la mode. Je ne me soucie pas la mode. J'aime plutôt me soucier de ces choses que l'on chérit, celles que chacun de nous possède et qui nous rappellent des souvenirs. Je ne jette pas mes vêtements. Ils se bonifient avec l’âge.

  

Le mois du Ramadan est celui du Coran, de la remémoration, de la révision, de la bonne action et de l'abstention du mal petit et grand.

  

Celui qui en arrive à exercer un bon contrôle de ses émotions part avec une bonne longueur d'avance dans la course au bonheur.

  

Il n'y a pas longtemps, c'étaient les mauvaises actions qui demandaient à être justifiées, aujourd'hui ce sont les bonnes.

  

Aimer de bonne heure et se marier tard, c'est entendre chanter le matin une alouette en l'air et en manger le soir une rôtie à son souper.

  

- Dis... Tu crois que c'est une bonne chose que je sois né ? - Tu ne le sauras.. qu'en vivant."

  
content top