content top

Recherche mot : berceau

Sachons que notre vie n'est pas la notre. Du berceau au tombeau, nous sommes liés les uns aux autres. Dans le passé et le présent. Et par chacun de nos crimes et chacune de nos attentions, nous enfantons notre avenir.

  

Dès son berceau, l'enfant est secoué par les orages secrets de la haine et de l'amour.

  

Mon berceau a de ma tombe, ma tombe a de mon berceau.

  

Ce que chante la mère au berceau fait chemin jusqu'au cercueil.

  

Un jour, mon berceau fut placé à côté de celui d'un autre enfant. L'un de nous deux mourut. Depuis, je ne sais pas lequel est vivant : lui ou moi ?

  

La main qui fait osciller le berceau gouverne le monde.

  

La mort est le berceau de la vie.

  

Le berceau est moins profond que la tombe.

  

Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile.

  

Plus grands sont l'immortalité et l'esprit de jouissance, plus il y a de cercueils et moins il y a de berceaux.

  
content top