content top

Recherche mot : avares

Les avares ne veulent rien devoir, et les prodigues trouvent très supportable d'avoir des dettes.

  

Les hommes ont été de tout temps ce qu'ils sont aujourd'hui, égoïstes, violents, avares et sans pitié.

  

Un homme de qualité ne peut être aimable sans la libéralité. L'avare a droit de déplaire. Il a en lui un obstacle à toutes les vertus ; il n'a ni justice ni humanité. Dès qu'on s'abandonne à l'avarice, on renonce à la gloire : on a dit qu'il y avait d'illustres scélérats, mais qu'il n'y avait pas d'illustres avares.

  

Les avares sont comme les mines d'or qui ne produisent ni fleurs ni feuillages.

  

L'illusion des avares est de prendre l'or et l'argent pour des biens, au lieu que ce ne sont que des moyens pour en avoir.

  

Il y a des avares qu'il faut que la nécessité prenne à la gorge pour entamer leur trésor.

  

L'argent des avares à leur mort fait rire les héritiers.

  

L'amour a besoin de signes, ne soyez jamais avares de signes.

  

Les avares font leur testament de mauvaise grâce. Ils n'aiment pas donner, même ce qu'ils ne posséderont plus.

  

Plaignons les riches. S'ils gardent leur argent, ils passent pour des avares. S'ils le dépensent pour leur seul plaisir : des égoïstes. S'ils le donnent aux pauvres : des imbéciles.

  

On voit des avares devenir prodigues, mais on ne voit pas des prodigues devenir avares.

  

Les hommes sont aussi avares de louanges que prodigues de flatterie.

  

Les avares amassent comme s'ils devaient vivre toujours ; les prodigues dissipent comme s'ils allaient mourir.

  

Il faut savoir le prix de l'argent : les prodigues ne le savent pas, et les avares encore moins.

  

Les avares amassent comme s'ils devaient vivre toujours, les prodigues dissipent comme s'ils allaient mourir.

  
content top