content top

Recherche mot : arme

La nature ayant donné aux femmes la beauté, le charme et la bonté, qu'elles n'en demandent pas plus, écrit-il à sa fiancée le 15 novembre 1883...

  

La mort de ceux qu'on aime, voilà les seules justifications des larmes.

  

Une trêve pourrait être signée entre l'EI et la France pour que son armée dormante [pas des terroristes une fois encore, des soldats] sur notre territoire pose les armes. [la France] préfère dire qu'on agit contre le terrorisme alors qu'on le crée ainsi car il n'existait pas avant qu'on le fasse naître de la sorte.

  

C'est une guerre menée par l'Islam politique avec autant d'intelligence que l'Occident mène la sienne, mais avec moins d'armes ou avec d'autres armes que les nôtres- des couteaux et non des porte-avions, des kalachnikovs à 500 euros et non des avions furtifs coûtant des millions de dollars. Ils disposent également d'une vision de l'Histoire, ce que nous sommes incapables d'avoir, tout à notre matérialisme trivial.

  

La générosité, la douceur, la compassion ou le don sont des armes : tout ce qui désarme est une arme !

  

L'islam est viril, non seulement par le sort détestable qu'il réserve aux femmes, mais parce qu'il est conquérant, dominateur, arrogant, expansionniste et prosélyte. Autant de raisons d'armer notre résistance. D'abord de savoir désigner avec clarté l'ennemi. L'oecuménisme et la tolérance ne sont que dilution et ruine de l'âme.

  

La Révolution française fut une révolution du verbe. Les mots sont des armes.

  

L'arme de destruction la plus massive sur la planète est le lucre, la finance glorifiée par la Bourse.

  

D’abord, peut-on aimer à vingt ans ? Bien sûr qu’on peut aimer, mais à condition d’avoir lu La Princesse de Clèves, La Chartreuse de Parme, Le Lys dans la vallée ou Anna Karenine, d’avoir été formé, éduqué, habitué ou conditionné à l’amour.

  

Parfois, nos yeux doivent être lavés par nos larmes, afin que nous puissions voir la vie avec une vision plus claire à nouveau.

  

Demain... les armes se réduiront peut-être à des mots. Les mots les plus nombreux, les mots les plus rapides, les derniers mots.

  

L'arme de destruction la plus massive sur la planète est le lucre, la finance glorifiée par la Bourse.

  

Je ne dirai pas : ne pleurez pas, car toutes les larmes ne sont pas un mal.

  

Laisse les sots voir que les mots te blessent, et leurs quolibets ne te lâcheront pas. S’il leur plaît de te donner un sobriquet, prends-le, approprie-le-toi. Dès lors, ils seront désarmés.

  

Certaines larmes sont invisibles. Mélanges de souvenirs, de blessures, de déceptions et de regrets. Des larmes que personne ne voit et qui pourtant, intimement, nous inondent et nous noient.

  
content top