content top

Recherche mot : argent

Les Américains sont "les esclaves d'un tyran économique et moral". Esclaves du négoce, des préjugés, des conventions, du commerce, de l'industrie, de l'argent. La politique, quelle qu'elle soit, ne remet jamais ces vices en cause.

  

On produit moins des biens de consommation pour satisfaire la population qu'on ne fabrique des objets de mode, périssables, afin d'obtenir du consommateur qu'il achète, fasse circuler son argent et l'injecte dans la machine libérale.

  

Quiconque vous dit que l'argent ne peut acheter le bonheur n'en a jamais eu.

  

Trop de gens dépensent de l’argent qu’ils n’ont pas pour acheter des choses qu’ils ne veulent pas, pour impressionner des gens qu’ils n’aiment pas.

  

Sans le pouvoir de l'argent, ni directement le pouvoir politique, il ne reste que le pouvoir de la persuasion. La question est : comment le faire jouer efficacement ?

  

Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle s'apercevra que l'argent ne se mange pas.

  

La terre ne devait plus produire de la nourriture, mais cracher de l'argent.

  

Je ne veux pas participer à ce modèle de société qui a donné à l’argent plus d’importance qu’à la vie. Je suis ici-bas pour vivre, je ne suis pas ici pour augmenter le produit national brut.

  

Seulement après que le dernier arbre aura été coupé, que la dernière rivière aura été empoisonnée, que le dernier poisson aura été capturé, alors seulement vous découvrirez que l'argent ne se mange pas.

  

La modération c’est ajuster l’indispensable et le nécessaire et réduire le superflu. Tant que nous ne réduirons pas le superflu, nous continuerons à être victimes de notre boulimie, car l’être humain est manipulé pour être insatiable. Un être humain qu’on installe dans l’idée qu’il n’a jamais assez, les gagneurs d’argent ne demandent que ça.

  

Voyez le délire autour du football, que signifie-t-il ? Simplement que celui qui gagne a été assez habile pour mettre le ballon dans un but. Ce n'est rien d'autre. Quand vous voyez ensuite tout ce qu'on a construit autour de ce divertissement, cette espèce de rituel mobilisant des foules hurlantes, ces sommes d'argent exorbitantes dépensées, la publicité… J'ai joué au foot dans mon petit village mais il s'agissait uniquement d'une activité ludique. L'envergure de ce jeu au plan international rend dubitatif sur le fonctionnement de l'humanité.

  

Si tu combats avec une épée d'argent, tu seras toujours vainqueur.

  

L'argent n'a pas d'opinion.

  

La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut tous prendre. Le rideau de pluie grisâtre de ce monde s'ouvrira, et tout sera brillant comme l'argent.

  

Il en est ainsi pour la banque de fer, c'est un temple ! Nous vivons tous dans son ombre, bien que peu de gens s'en rendent compte ! On ne peut pas leur échapper, on ne peut pas les tromper, ni non plus les influencer avec des faux-fuyants. Si on leur doit de l'argent et qu'on se refuse à faire banqueroute soi-même, on rembourse la dette !

  
content top