content top

Recherche mot : appelons

Rappelons-nous qu'un traître peut se trahir lui-même et faire un bien qu'il n'avait pas en vue.

  

Nous appelons désintéressé tout homme à qui l'intérêt de sa gloire est plus précieux que celui de la fortune.

  

Dieu peut tout. S'il se limitait à faire ce que nous appelons le Bien, nous ne pourrions pas le nommer Tout-Puissant.

  

Ce que nous appelons nos bonheurs, mis bout à bout, à la fin, ne feront peut-être pas une heure de notre vie.

  

Ce que nous appelons ordinairement amis et amitiés, ce ne sont qu'accointances et familiarités nouées par quelque occasion ou commodité.

  

Quand nous regardons chez les autres notre instinct de conservation, nous l'appelons égoïsme.

  

Ce que nous appelons rose, sous un autre nom, sentirait aussi bon.

  

Les religions que nous appelons fausses étaient vraies autrefois.

  

Ce que nous appelons commencement est souvent la fin. La fin, c'est l'endroit d'où nous partons.

  

L'être humain est, au fond, un animal sauvage et effroyable. Nous le connaissons seulement dompté et apprivoisé par ce que nous appelons la civilisation.

  

Ce que nous appelons le hasard n'est que notre incapacité à comprendre un degré d'ordre supérieur.

  

Croire en Dieu, c'est vivre par quelque chose qui n'existe d'aucune manière dans le monde, sinon dans le langage ambigu de ces phénomènes que nous appelons chiffres ou symboles de la transcendance.

  

Ceux que nous appelons anciens étaient vraiment nouveaux en toutes choses.

  

Ce que nous appelons notre volonté, ce sont les fils qui font marcher la marionnette, et que Dieu tire.

  

Si ce n'est aujourd'hui, ce sera demain : rappelons-nous que la patience est le pilier de la sagesse.

  
content top