content top

Recherche mot : angoisse

Autrement dit : la vie sexuelle indexée sur les principes de la morale dominante produit massivement des femmes frigides, des hommes sexuellement asthéniques, des peuples angoissés et anxieux.

  

Les enfants sont la source d'ennuis, de craintes, de peurs et d'angoisses pour les parents. Leur santé, leur avenir, leur vie, tout devient poids sur les épaules du père ou de la mère.

  

L'usage libre de son temps, de son corps, de sa vie engendre une angoisse plus grande que si l'on se contente d'obéir aux instances génératrices de docilité.

  

La liberté fait peur, angoisse : elle inquiète l'individu, qui se retrouve face à lui-même, dans le doute, devant la possibilité de choisir, donc d'expérimenter le poids de la responsabilité.

  

Quand vous rendez visite à un malade, chassez son angoisse à l'égard de la mort ; ça ne pourra rien empêcher mais ça réconfortera son âme.

  

Dans ce monde, l'on n'a que la terreur pour se défendre contre l'angoisse.

  

L'angoisse est la disposition fondamentale qui nous place face au néant.

  

Les héros aussi connaissent l'angoisse.

  

Il y a dans l'aveu public des angoisses du coeur, et de ses voluptés non moins amères, une vanité et une profanation gratuites.

  

Les angoisses métaphysiques sont une grande ressource pour les ratés.

  

Le théâtre est le premier sérum que l'homme ait inventé pour se protéger de la maladie de l'Angoisse.

  

L'homme dissipe son angoisse en inventant ou en adaptant des malheurs imaginaires.

  

La joie c'est de l'angoisse bien habillée !

  

Quand la conscience humaine frémit sous le coup de l'angoisse, elle produit des mouvements d'une magnifique témérité, capables de tout sacrifier pour sauver la suprême grandeur de l'existence.

  

J'aime bien mon sort. Je sais ce qu'on attend de moi. Je suis bien soigné. Je n'ai aucune responsabilité. Je suis né esclave, esclave je mourrai. Je n'ai nulle angoisse.

  
content top