content top

Recherche mot : aller

L’essentiel consiste à jouir de l’instant, à demander au présent ce qu’il peut donner, et rien d’autre. […] L’hédonisme célèbre l’instant et se défie du passé ou du futur : aller chercher ailleurs que dans cette dimension ponctuelle du temps les occasions de jubiler, voilà une erreur.

  

L'adolescence d'ailleurs est appelée "âge bête" par incompréhension : c'est justement l'âge où l'on découvre notre pouvoir de désinstaller des applications parentales, de penser par nous-mêmes, d'être le maître de notre vie mentale.

  

Si vous fixez toujours des limites sur tout ce que vous faites, physique ou autre, cela se propagera dans votre travail et dans votre vie. Il n’y a pas de limites. Il n’y a que des niveaux, et vous ne devez pas rester là, vous devez aller au-delà. Remarquez que l’arbre le plus robuste cède facilement tandis que le bambou ou le saule survie en pliant sous le vent.

  

L'esprit doit dominer la matière. Non. Pas même pour aller aux toilettes.

  

Il est possible à tout homme d'aller profondément à l'intérieur et de saturer sa conscience avec le bonheur intérieur, cette intelligence illimitée, qui demeure à la source de la pensée.

  

Personne qui comprenne la douleur d’autrui, et personne la joie d’autrui ! On croit toujours aller l’un vers l’autre et on va jamais que l’un à côté de l’autre. O douleur pour celui qui s’en rend compte !

  

Garder l'amour enfermé en soi, c'est aller à l'encontre de l'esprit de Dieu.

  

Cannes c'est un endroit bizarre où l'on montre des films qui ne sont pas sûrs de sortir à des gens qui ne sont pas sûrs d'y aller.

  

La stratégie est un système de pis-aller.

  

Qu'est-il besoin d'aller chercher l'enfer dans l'autre vie ? Il est dès celle-ci dans le coeur des méchants.

  

Je m'émerveille toujours des pouvoirs de la gifle et du coup de pied au cul. Ces moyens d'expression permettent à ceux qui manquent de vocabulaire d'aller jusqu'au bout de leur pensée, et leur tiennent souvent lieu de raisonnement.

  

Aller en vacances avec sa femme, c'est comme aller au restaurant avec ses tartines.

  

Laisser aller chacun son chemin, on en reçoit joie sans fin.

  

Comme les marins qui ont mille raisons différentes d'aller en mer, les joueurs d'échecs en ont tout autant avant de s'installer devant une table et jouer...

  

Pour aller loin il faut aller droit.

  
content top