content top

Recherche mot : aimez

L'obligation d'amour est une violence inouïe faite à votre dignité et votre liberté de pensée : connaissez-vous quelque chose de plus totalitaire que l'injonction "aimez-vous les uns les autres" ? Et quoi de plus abjecte que ceux de gauche qui servent cet impératif par la loi ?

  

Pourquoi l'être aimé se met à vous détester quand il est sûr que vous l'aimez... Moi cela me semblerait si merveilleux d'être sûre.

  

Aimez ceux que vous commandez. Mais sans le leur dire.

  

Si vous voulez réussir, sachez ce que vous faites, aimez ce que vous faites et croyez en ce que vous faites.

  

Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.

  

Aimez qui vous résiste et croyez qui vous blâme.

  

Aimez toute la création de Dieu, tout l'ensemble jusqu'à  la moindre poussière. Si vous aimez chaque chose, vous comprendrez le mystère de Dieu dans les choses.

  

Les transports violents ont des fins violentes et meurent dans leur triomphe ; aimez-vous donc modérément.

  

Aimez les choses à double sens, mais assurez-vous bien d'abord qu'elles ont un sens.

  

Aimez qui vous aime.

  

Le commérage, c'est quand vous entendez dire du bien de quelqu'un que vous n'aimez pas.

  

Ne courez pas après le succès, contentez-vous de faire ce que vous aimez et ce en quoi vous croyez, et le succès viendra tout seul.

  

Aimez-vous mieux avant, pendant ou après ? J'aime mieux avant parce que après c'est pendant.

  

Si vous aimez à étudier les hommes, apprenez jusqu'où peut aller la patience, et tout ce qu'on peut dévorer.

  

Trouvez un travail que vous aimez et vous ajoutez cinq jours à chaque semaine.

  
content top