content top

Recherche mot : affection

Je travaille avec mes rêves. Je crée des vêtements à partir des choses que j’affectionne.

  

N'est point des nôtres, celui qui ne montre aucune affection envers les enfants, celui qui ne respecte pas les vieillards, celui qui ne recommande de bonnes actions ni n'empêche les mauvaises.

  

Les femmes sont comme les fleurs. Elles reverdissent aux doux soins de l'affection. Elles épanouissent à l'eau de rose de l'amour !

  

L'affection et la naïveté muette disent bien plus en disant moins.

  

Toujours, quand l'affection commence, le drame commence.

  

Quand le ciel veut sauver un homme, il lui donne l'affection pour le protéger.

  

L'affection ou la haine changent la justice de face. Et combien un avocat bien payé par avance trouve-t-il plus juste la cause qu'il plaide !

  

Les grandes pensées viennent du coeur, et les grandes affections viennent de la raison.

  

Absent. Particulièrement exposé au dénigrement ; calomnié ; définitivement dans son tort ; oublié de la considération et de l'affection de chacun.

  

Conservateur. Politicien qui affectionne les maux existants, qu'il ne faut pas confondre avec le Libéral qui souhaite les remplacer par d'autres.

  

On peut changer d'affection ! Le coeur ça se déplace.

  

Le mélange de l'admiration et de la pitié est une des plus sûres recettes de l'affection.

  

L'amour est aussi une affection de la peau.

  

Rire souvent et beaucoup ; gagner le respect des gens intelligents et l'affection des enfants ; savoir qu'un être a respiré plus aisément parce que vous avez vécu. C'est cela réussir sa vie.

  

Une vieille femme qui se respecte et qui désire conserver autour d'elle les affections et les plaisirs permis à son âge, doit soigner sa toilette avec plus de minutie que si elle avait vingt ans, non pas pour s'embellir mais pour se faire supporter.

  
content top