content top

Recherche mot : affame

Il faut être le dernier des affamés pour mendier son pain auprès d'un mendiant.

  

Les gens se prétendent volontiers affamés de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert.

  

Nourris l'affamé, visite le malade et libère le captif.

  

Celui qui est affamé de gloire n'hésite pas à dévorer aussi l'homme qui est en lui.

  

Ce serait un outrage à Dieu et au prochain que laisser l'affamé avoir faim sous prétexte que Dieu est proche de sa misère.

  

Le renard qui attend que la poule tombe reste affamé.

  

Ventre affamé n'a point d'oreilles.

  

Notre âme est une bête féroce ; toujours affamée, il faut la gorger jusqu'à  la gueule pour qu'elle ne se jette pas sur nous. Rien n'apaise plus qu'un long travail.

  

Nous savons que c'est au Christ affamé, au Christ nu, au Christ sans logis que nous avons affaire. C'est cette conviction, cet amour qui font la joie de donner.

  

Ventre affamé n'a pas d'oreilles.

  

Un chien affamé n'a foi qu'en la viande.

  

Ventre affamé n'a pas d'oseille.

  

Les esprits sont, en général, moins affamés que les estomacs, et ils supportent beaucoup plus gaillardement la pénurie.

  

Ventre affamé n'a pas d'oreilles, mais il a un sacré nez.

  

Ventre affamé n'a point d'oreilles, mais il a un sacré nez !

  
content top