content top

Recherche mot : admettre

J'apprends de voltaire qu'il faut admettre que le réel a lieu et qu'il faut penser avec lui, tout en riant de l'éternel abîme creusé entre le ciel des idées et la boue de la réalité.

  

A ne pas admettre on court à sa perte.

  

Curieux comme il est difficile de casser les légendes, comme les gens n'aiment pas être dérangés, comme les vérités les moins contestables ont du mal à se faire admettre si la place est prise par un mensonge.

  

Beaucoup plus facile d'admettre le suicide de quelques-uns que l'obstination de la majorité à vivre.

  

La vraie séduction de l'acteur, c'est faire admettre au public qu'il est vraiment le personnage.

  

Etre libéral, c'est non seulement accepter les opinions divergentes, mais admettre que ce sont peut-être nos adversaires qui ont raison !

  

Un diable est impensable ; car il répugne au bon sens d'admettre un diable qui sache pertinemment ce qu'est le mal et qui veuille néanmoins le mal.

  

Une conviction qui commence par admettre la légitimité d'une conviction adverse se condamne à n'être pas agissante.

  

L'erreur est humaine, admettre la sienne est surhumain.

  

Génie talent métier débrouillardise. Il faut admettre que tout homme - quel qu'il soit - est un mélange de ces quatre facultés. Tout est dans leur proportion.

  

Deux excès : exclure la raison, n'admettre que la raison.

  

Au fond de soi, chacun se sent et se croit immortel, même s'il sait qu'il va expier dans un instant. On peut tout comprendre, tout admettre, tout réaliser, sauf sa mort, alors même qu'on y pense sans relâche et qu'on y est résigné.

  

Pour deviner à l'avance les façons d'agir d'hommes ordinaires, il faut admettre qu'ils font toujours la moindre dépense d'esprit pour se libérer d'une situation désagréable.

  

Adhérer, ce n'est pas admettre une idéologie. C'est entrer dans un être collectif et développer en soi une seconde nature.

  

Refuser la confidence, c'est admettre la non-confiance.

  
content top