content top

Recherche mot : action

La démocratie française est malade des privilèges, de l'argent-roi et de la collusion entre politique et finance. Une caste de privilégiés, coupée des réalités de la vie du peuple, a confisqué le pouvoir. Cela doit cesser : la vertu doit être au centre de l'action politique.

  

Le pessimisme face au futur ne doit pas être un argument supplémentaire pour l'inaction dans le présent.

  

Je sais bien que ma manière de parler, fort et cru, est une transgression de cet ordre mielleux. Elle est une ligne d'action autant qu'un état d'esprit...

  

Après avoir discrédité la vertu, ce siècle a réussi à discréditer les vices. Les perversions sont devenues des parcs d'attractions que fréquentent en famille les foules du dimanche.

  

Ne pas sentir la putréfaction du monde moderne est un signe de contamination.

  

Le pur réactionnaire n'est pas un nostalgique qui rêve de passés abolis, mais le traqueur des ombres sacrées sur les collines éternelles.

  

Après avoir discrédité la vertu, ce siècle a réussi à discréditer les vices. Les perversions sont devenues des parcs d'attractions que fréquentent en famille les foules du dimanche.

  

Le communiste hait le capitalisme par complexe d'Œdipe. Le réactionnaire le considère simplement avec xénophobie.

  

La ferveur du culte que le démocrate rend à l’humanité n’a d’égale que la froideur par laquelle il manifeste son manque de respect pour l’individu. Le réactionnaire, lui, dédaigne l’homme, sans trouver aucun individu méprisable.

  

Cesare Battisti avoue sa responsabilité dans les 4 meurtres pour lesquels il a été condamné. On attend les réactions de Bernard-Henri Lévy, Fred Vargas et tous ceux qui ont défendu jusqu'à l'absurde l'innocence de ce terroriste — avec le plus parfait mépris pour ses victimes.

  

Le discours sur la décadence est vieux comme le monde, il cache une propension atrabilaire au ressentiment, un talent certain pour la pensée réactive, sinon réactionnaire. Dans toutes les hypothèses, il est symptomatique et désigne un individu qui soit n'a rien à dire, soit n'a plus rien à dire, dans les deux cas qui est épuisé.

  

L'attraction de Roméo pour Juliette ne se nomme pas Amour, mais tropisme instinctif de reproducteurs.

  

Le flair est commun à tous les mammifères et seul l'homme manifeste à son endroit un a priori défavorable, comme s'il lui semblait que pour acquérir un surcroît d'humanité, il lui suffisait de dénigrer l'olfaction.

  

La mesure permet d’éviter la satiété qui engendre le dégoût. Trop avoir, tout avoir ne permet pas une satisfaction simple ni sereine.

  

Déconstruire la politique, oui ; mais pas pour qu’elle devienne le champ d’action des communicants.

  
content top