content top

Raymond Radiguet

Il existe en nous des germes de ressemblance que développe l'amour. Un geste, une inflexion de voix, tôt ou tard, trahissent les amants les plus prudents.

  

Le malheur ne s'admet point. Seul le bonheur semble dû.

  

Dans l'extrême jeunesse, l'on est trop enclin, comme les femmes, à croire que les larmes dédommagent de tout.

  

Les manoeuvres inconscientes d'une âme pure sont encore plus singulières que les combinaisons du vice.

  

Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.

  

L'insouciance ne s'improvise pas.

  

Toutes les mères, par principe, ne souhaitent rien tant pour leurs fils que le mariage, mais désapprouvent la femme qu'ils choisissent.

  

L'ordre, à la longue, se met de lui-même autour des choses.

  

Les moments où l'on ne peut pas mentir sont précisément ceux où l'on ment le plus et surtout à soi-même.

  

Ce n'est pas dans la nouveauté, c'est dans l'habitude que nous trouvons les plus grands plaisirs.

  

Lorsqu'un amour est notre vie, quelle différence y a-t-il entre vivre ensemble ou mourir ensemble ?

  

Ce n'est pas dans la nouveauté mais dans l'habitude que nous trouvons les plus grands plaisirs.

  
content top