content top

Ralph Lauren

Je n’aime pas l’excentricité. J’aime le réalisme et la bonne qualité. Je suis terre à terre et hors de la mode. Je ne me soucie pas la mode. J'aime plutôt me soucier de ces choses que l'on chérit, celles que chacun de nous possède et qui nous rappellent des souvenirs. Je ne jette pas mes vêtements. Ils se bonifient avec l’âge.

  

J’ai toujours pensé que l’on pouvait vivre plusieurs vies différentes à travers nos styles vestimentaires, nos voyages, ou tout simplement grâce à notre imagination. Le monde nous est ouvert, et chaque jour est une occasion de se réinventer.

  

La mode, c’est le changement, la jeunesse, l’ambition. C’est tout ce qui se passe dans le monde. C’est le mélange d’une multitude d'éléments de provenances très diverses. C’est une attention de tous les instants.

  

J’adore les objets usés. Je n’aime pas la nouveauté... Je continue à porter de vieux vêtements. Mais j’en porte aussi des nouveaux. Ces vieux vêtements que j’aime tant sont indémodables. Ils offrent une qualité intemporelle et une sensibilité hors de la mode... Ils sont utilitaires, ce sont des vêtements de travail, ils ont une sincérité qui leur est propre, pour ainsi dire.

  

J’ai une certaine vision de la vie. Dans cette vision, le style est très important, tout comme ces choses que j'aime et auxquelles je crois.

  

Je pense qu’aujourd’hui le monde est unifié. La mode vient des quatre coins du monde, du Japon, des États-Unis, de France, d’Italie, de la rue. La mode est partout. Le monde est passionnant, car tant de choses se produisent simultanément.

  

Je crois en l’intemporalité de certaines choses. L’intemporalité d’une attitude, l’intemporalité d’une vieille veste en tweed avec ses renforts de coude en daim.

  

Pour moi, le luxe est une sensibilité, une façon de voir de la vie. Ce n’est pas le dernier cri de la saison. Le luxe, c’est un style personnel, une volonté de créer un environnement confortable. C’est l’incarnation de la qualité et de l’élégance intemporelle.

  

La mode n'est pas forcément synonyme de griffes. Ce n’est pas une histoire de marques. C’est quelque chose qui vient de l’intérieur.

  

Vous êtes libres de choisir le look qui vous va le mieux, le monde auquel vous appartenez, vos sentiments à son égard. Surtout, n’ayez pas peur d’avoir votre propre look. Soyez ce que vous voulez être, soyez tout ce que vous voulez.

  

La mode est très éphémère. Elle est faite de tendances qui vont et viennent. L’important, pour moi, c’est l’intemporalité et le style. Affirmer son style sans suivre aucune tendance. C’est ce à quoi j'aspire.

  

Il est plus facile d’être à la mode que de trouver son style propre.

  

Le style personnel reflète notre conscience de soi, nos convictions et notre capacité à porter ce qu’il nous plaît.

  

Le style personnel reflète la confiance que l’on a en soi. Avoir du style, c’est savoir ce qui vous va bien et c’est aussi une façon de vous exprimer. J’admire les gens qui s’affirment et revendiquent leur individualité. Quand on a confiance en soi, je pense que cela se voit.

  

Je crois que j’ai toujours aimé l’Angleterre parce que ce pays est hors de la mode. Il est intemporel. Là-bas, il ne s’agit pas d’être au fait du dernier look. On apprécie les marques du temps et ces choses qui s’anoblissent avec l’âge.

  
content top