content top

Paulo Coelho

Dans les contes pour enfants, les princesses donnent des baisers aux crapaud. Dans la vie réelle, les princesses embrassent les princes et ceux-ci se transforment en crapauds.

  

La folie, c'est l'incapacité de communiquer ses idées.

  

L'amour se découvre dans l'acte d'aimer.

  

L'incapacité des gens, c'est de choisir leur propre destin.

  

Lorsqu'une chose évolue, tout ce qui est autour évolue de même.

  

Ce qui séduit le plus les hommes, c'est la beauté.

  

Toute bénédiction qui n'est pas acceptée se transforme en malédiction.

  

Chaque jour porte en lui l'Éternité.

  

La liberté, si durement acquise, n'est autre qu'un exil déguisé.

  

La mort fait que l'on devient plus attentif à la vie.

  

Toutes les histoires d'amour sont semblables.

  

Plus tout ce qui m'entoure est beau, plus je me sens misérable.

  

La liberté n'est pas l'absence d'engagement, mais la capacité de choisir.

  

La vérité se trouve toujours là où existe la foi.

  

Seul celui qui est heureux peut répandre le bonheur autour de lui.

  
content top