content top

Olivier de Kersauson

En mer, quand on dort, on ferme les yeux, mais on garde les oreilles ouvertes.

  

Un seul spermatozoïde sur trois millions atteint l'ovule : chaque fornication est un holocauste.

  

Toutes les idéologies politiques qui ont voulu modifier le monde paysan ont échoué parce que le monde agricole ne peut être géré par des théories, il est régi par la réalité.

  

A terre, même dans les moments les plus sombres, la vie recommence toujours le lendemain. En mer, lors d'une tempête, on éprouve un sentiment de piège pour l'éternité.

  

Je n'ai jamais assisté à des courses de spermatozoïdes mais j'ai donné beaucoup de départs !

  

Pour vivre à deux, il faut une énorme intelligence et une énorme complicité.

  

Dans ces moments d'intense découragement, une phrase maladroite peut achever les plus vaillants. Un message sincère peut, en revanche, ressusciter les volontés moribondes.

  

Le baisemain, c'est un bon début. Ca permet de renifler la viande.

  

Ce sont les voiliers qui ont découvert le monde, et ils charrient dans leur sillage bien des légendes.

  
content top