content top

Noctuel

Rien ne met mieux en évidence la pudeur masculine que de jolies jambes féminines : dès qu'un homme en aperçoit, il baisse les yeux.

  

Si tant de jolies personnes à qui l'on vole des baisers ne portent pas plainte, c'est sans doute de crainte d'être inculpées de recels.

  

L'oisif est un individu qui préfère ne rien faire qui serve à quelque chose plutôt que de risquer de faire quelque chose qui ne serve à rien.

  

Si une femme fait attendre un homme avec qui elle a rendez-vous, c'est pour le plaisir de pouvoir se dire que, pendant ce temps, il n'est pas auprès d'une autre.

  

La pêche est un sport étrange puisqu'elle n'empêche guère ceux qui surveillent leur ligne de prendre du ventre.

  

Quand une femme aime un homme pour lui-même, c'est qu'il ne possède vraiment pas autre chose.

  

Une strip-teaseuse prouve que si les femmes n'ont jamais rien à se mettre, il leur faut toujours du temps pour l'enlever.

  

Une dactylo est une personne dont la force de frappe ne représente pas toujours pour son patron une force de dissuasion.

  

L'automatisation : système simplifiant tellement le travail qu'on finira par avoir besoin d'un cerveau électronique pour se tourner les pouces.

  

Anthropophages : rares hommes capables de trouver du goût à leurs congénères.

  

Le plagiaire est un individu qui ne donne le meilleur de lui-même qu'après l'avoir pris à un autre.

  

Il y a deux sortes de généraux : ceux qui écrivent l'histoire et ceux que écrivent la leur.

  

La nudité est une absence de vêtements qui ne manque pas d'effets.

  

La naissance est un péché de jeunesse dont la vie constitue la pénitence.

  

Est-ce parce qu'ils ont pris de la bouteille que certains êtres sont bouchés ?

  
content top