content top

Michel Onfray

Les monothéismes détestent l’intelligente, cette vertu sublime que définit l’art de lier ce qui, à priori, et pour la plupart, passe pour délié.

  

Le refus des Lumières caractérise les religions monothéistes : Elles chérissent les nuits mentales utiles pour entretenir leurs fables.

  

Vivre de telle manière que vivre n’ait plus de sens, voilà qui devient désormais le « sens » de la vie.

  

Je suis un sismographe d'émotions.

  

C'est la tâche du philosophe:enseigner la nature tragique du monde,puis donner des solutions pour y vivre et parvenir à la joie.

  

La philosophie n'est pas l'art d'un alphabet nouveau, mais celui de combinaisons nouvelles de mots anciens...

  

Dans le voyage, on découvre seulement ce dont on est porteur. Le vide du voyageur fabrique la vacuité du voyage.

  

La fidélité est d'abord une affaire entre soi et soi.La liberté de choisir suppose 'obligation de tenir.

  

Toutes les idéologies dominantes exercent leur contrôle, leur domination, voire leur violence sur le nomade. Les Empires se constituent toujours sur la réduction à rien des figures errantes ou des peuples mobiles.

  

Nietzsche disait oui à tout;Camus dira oui seulement à ce qui augmente la vie.Pour le reste-il se révolte.Voilà le sens de son nietzschéisme de gauche, c'est également celui de son hédonisme libertaire.

  

Le mariage est amorti depuis longtemps, maintenant il n'y a plus qu'à mourir.

  

La politique était le royaume du miasme et de la compromission, de l'hypocrisie et des mensonges.

  

Les dégoûts de l'existence s'évaporent lorsque l'on se retrouve, entre amis, autour d'une table. Je suis familier de quelques-unes qui toutes répètent à l'envi qu'une gastronomie, c'est un style...

  

Seuls rient ceux qui prennent le monde au sérieux, justement parce qu'ils le prennent au sérieux. Gardons-nous comme de la peste des philosophes incapables de rire...

  

Toute la pensée libertine scrute le ciel, on y examine les astres, on y guette les comètes, on y lit leur mystère chiffré sans le souci de la théologie et des religions.

  
content top