content top

L. Langanesi

Un dilettante s'amuse à découvrir ce qu'il pourrait faire s'il savait le faire.

  

La vertu fascine mais il y a toujours en nous l'espoir de la corrompre.

  

L'art est un accident dont on ne sort pas indemne.

  

Un professeur de langues mortes s'est suicidé pour parler les langues qu'il connaissait.

  

L'art est le département des aberrations.

  

Une idée imprécise a toujours de l'avenir.

  

L'intellectuel est un monsieur qui fait relier les livres qu'il n'a pas lus.

  

Une société fondée sur le travail ne rêve que de repos.

  

Les souvenirs s'interprètent comme les rêves.

  

L'infini est un peu plus grand que le fini.

  

L'art est un appel auquel il y en a trop qui répondent sans avoir été appelés.

  

Ce n'est pas la liberté qui manque mais les hommes libres.

  

Les défauts des autres ressemblent trop aux nôtres.

  

L'ennui suit l'ordre et précède la tempête.

  
content top