content top

Joris Karl Huysmans

Les ordres contemplatifs sont les paratonnerres de la société.

  

Le propre de l'imbécile est de croire qu'il ne l'est pas.

  

Le vin est une substance sacramentelle. Il est exalté dans mainte page de la Bible et Notre Seigneur n'a pas trouvé de plus auguste matière pour la transformer en son sang. Il est donc digne et juste, équitable et salutaire de l'aimer !

  

Il n'y a de réellement obscènes que les gens chastes.

  

Aimer sans espoir, à blanc, ce serait parfait s'il ne fallait pas compter avec les intempéries de sa cervelle !

  

L'âme est une sorte d'aérostat qui ne peut monter, atteindre ses fins dernières dans l'espace, qu'en jetant son lest.

  

L'art étant devenu une des occupations recherchées des riches, les expositions se suivent avec un égal succès, quelles que soient ce qu'on exhibe, pourvu que les négociants de la presse s'en mêlent et que les étalages aient lieu dans une galerie connue.

  

La force du sadisme, l'attrait qu'il présente, gît tout entier dans la jouissance prohibée de transférer à Satan les hommages et les prières qu'on doit à Dieu...

  

Chacun doit être l'aide-jardinier de sa propre âme.

  

Un vrai moine n'a qu'une patrie, son couvent.

  

Un conteur est un monsieur qui, ne sachant pas écrire, débite prétentieusement des balivernes.

  

A quoi bon bouger, quand on peut voyager si magnifiquement dans une chaise ?

  

Le démon ne peut rien sur la volonté, très peu sur l'intelligence et tout sur l'imagination.

  
content top