La défaite est tellement plus intelligente. On pourrait passer sa vie à la méditer. C'est auprès d'elle que l'on puisse ses vraies ressources, que l'on sublime ses revanches. Que faire de cette défaite ?