content top

Henrik Ibsen

La société est comme un navire ; tout le monde doit contribuer à la direction du gouvernail.

  

Quelle délicieuse chose qu'un être soit créé pour le bonheur d'un autre.

  

Quel courage il faut, à certains moments, pour choisir la vie !

  

Devoir ! Ah, je ne puis souffrir ce vilain mot, cet odieux mot ! Il est si pointu, si aigre, si froid. Devoir, devoir, devoir ! On dirait des coups d'épingle.

  

Chercher le bonheur dans cette vie, c'est là le véritable esprit de rébellion.

  

Le public n'a pas besoin de nouvelles pensées. Ce qui vaut le mieux pour le public, ce sont les bonnes vieilles pensées reconnues qu'il a déjà .

  

L'homme le plus fort au monde, c'est celui qui est le plus seul.

  

Qu'est-ce que la beauté ? Une convention, une monnaie, qui n'a cours qu'en temps et lieu.

  

Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.

  

Ne croyez-vous pas que nous avons à enseigner une foule de choses auxquelles nous ne croyons pas nous-mêmes ?

  

Ne vous servez donc pas de ce terme élevé d'idéal quand nous avons pour cela, dans le langage usuel l'excellente expression de mensonge.

  

Le véritable esprit de révolte consiste à exiger le bonheur ici, dans la vie.

  

Quel est le premier et le plus haut devoir d'un directeur de journal ? N'est-ce pas d'agir en accord avec ses lecteurs ?

  

Il y a ceux qu'on aime et ceux avec qui on se plaît.

  

Au fond, c'est une jouissance que d'attendre l'épouvante.

  
content top