Quand l'enfant dit à sa mère : j'ai faim, ou je veux dormir, il reste près de l'animal ; quand il dit : voiLà ce que j'ai fait ce matin, il commence à être un homme.