content top

Gilbert Choquette

Il n'y a pas d'amour abstrait, pas d'amour qui ne pousse sur la mort de quelque chose ou de quelqu'un. Et sans doute est-ce à son pouvoir de sacrifier quelque obligation, que se mesure la force d'un sentiment.

  

La création n'est rien d'autre qu'un rêve durement mis en forme.

  

Il ne faut pas moins de toute une vie pour comprendre quelque chose à la vie.

  
vie

Pour un artiste, la création n'est pas un travail, c'est respirer, c'est exister.

  

Plus un amour est grand plus il exige que rien d'essentiel ne lui soit sacrifié.

  

Créer, c'est ne pas mourir !

  

Peut-être y a-t-il deux sortes d'amour : celui qui attend et celui qui donne ?

  

Et si le bonheur n'existe pas ? C'est que le malheur non plus n'existe pas. Et cela est un bonheur qui en vaut bien d'autres.

  

Tant que l'irrémédiable est en suspens, l'angoisse rôde, pire que la défaite.

  

A trop l'aimer, l'homme détruit souvent l'objet de son amour.

  

Qu'elles aiment ou non, toutes les femmes souhaitent qu'on les aime.

  

Il est dans l'ordre des choses que nous soyons déçus, comme nous-mêmes, nous passons notre vie à décevoir ceux qui ont mis leur foi en nous...

  
mis

Rendre leur mépris par la haine est encore une façon d'aimer ceux qui nous font du mal.

  

On voudrait de grandes causes pour ses moindres malchances afin de s'en consoler plus facilement.

  

Semblable à l'amour, la mission de l'art est de révéler l'homme à lui-même.

  
content top