content top

Gerard de Nerval

Les âmes sont les idées de Dieu.

  

Dans les rêves, on ne voit jamais le soleil, bien qu'on ait souvent la perception d'une clarté beaucoup plus vive. Les objets et les corps sont lumineux par eux-mêmes.

  

La pensée se glace en se traduisant en phrases.

  

Avec le temps, la passion des grands voyages s'éteint, à moins qu'on n'ait voyagé assez longtemps pour devenir étranger à sa patrie.

  

Il y a toujours quelque niaiserie à trop respecter les femmes.

  

Le premier qui compara la femme à une rose était un poète, le second un imbécile.

  

Le sommeil occupe le tiers de notre vie. Il est la consolation des peines de nos journées ou la peine de leurs plaisirs ; mais je n'ai jamais éprouvé que le sommeil fût un repos.

  

Les illusions tombent l'une après l'autre, comme les écorces d'un fruit, et le fruit, c'est l'expérience. Sa saveur est amère.

  

Tout est dans la fin.

  
fin

Il n'y a qu'un seul vice dont on ne voie personne se vanter, c'est l'ingratitude.

  

Quels sont les romans préférables aux histoires comiques ou tragiques d'un journal des tribunaux .

  

Le dernier mot de la liberté, c'est l'égoïsme.

  

J'ai goût des homards qui sont tranquilles, sérieux, savent les secrets de la mer, n'aboient pas.

  

Si tu es sage, ne le dis pas et n'en montre pas les raisons, car on dira que tu veux tromper.

  

Je ne dis pas qu'une femme ne puisse avoir un caprice pour son mari, car, après tout, c'est un homme.

  
content top