content top

Francoise Parturier

Les hommes divisent instinctivement les femmes en deux catégories : les femmes comme il faut et les femmes comme il en faut...

  

Diviniser la femme ou l'abaisser, c'est toujours la tenir à distance.

  

La vérité est une bombe dont les effets tuent à la fois celui qui la lance et celui qui la reçoit.

  

La femme n'est pas un être inférieur, c'est l'homme qui est un être supérieur...

  

L'esprit d'une femme est reconnu dès qu'il sert la gloire de l'homme ou son plaisir.

  

Tout conjoint trouve que sa moitié a un caractère entier chaque fois qu'elle ne se met pas en quatre pour lui.

  

Chez les femmes, la petite fleur bleue a des racines de chêne.

  

Adultère : c'est la distraction des femmes mariées.

  

Le XXème siècle est la peau de chagrin de l'homme occidental qui aura vu rétrécir son empire terrestre et familial au rythme de ses désirs d'universalité.

  

La chair est éducative aussi bien que les livres, et les sens appartiennent à l'esprit.

  

Une loi naturelle veut que l'on désire son contraire, mais que l'on s'entende avec son semblable. L'Amour suppose des différences. L'amitié suppose une égalité.

  

Le mépris de la sensation est un parricide pour la pensée.

  
content top