content top

Fiodor Dostoievski

Ce n'est pas quand il a découvert l'Amérique, mais quand il a été sur le point de la découvrir, que Colomb a été heureux.

  

Si Dieu n'existe pas, tout est permis.

  

Quand le navire doit sombrer, les rats sont les premiers à le quitter.

  

Les petites choses ont leur importance ; c'est toujours par elles qu'on se perd.

  

Ce n'est pas Dieu que je repousse, mais la création.

  

L'homme n'a inventé Dieu qu'afin de pouvoir vivre sans se tuer.

  

La science m'ordonne de n'aimer que moi, attendu que tout le monde est fondé sur l'intérêt personnel.

  

Aimez toute la création de Dieu, tout l'ensemble jusqu'à  la moindre poussière. Si vous aimez chaque chose, vous comprendrez le mystère de Dieu dans les choses.

  

La civilisation a rendu l'homme sinon plus sanguinaire, en tout cas plus ignoblement que jadis.

  

L'homme est malheureux parce qu'il ne sait pas qu'il est heureux.

  

Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.

  

Ne s'émerveiller de rien est beaucoup plus bête que s'émerveiller de tout.

  

Il n'y a pas de péché sur la Terre pourvu que Dieu ne pardonne à celui qui se repent sincèrement. L'homme ne peut pas commettre de péché capable d'épuiser l'amour infini de Dieu.

  

Après l'insuccès, les desseins les mieux concertés paraissent absurdes.

  

Rien ne peut compenser une seule larme d'un seul enfant.

  
content top