content top

Eugene Cloutier

Il y a dans l'homme assez de beautés pour provoquer l'extase, comme on y trouve assez de laideurs pour vouloir le supprimer.

  

Pour apprendre à aimer, il faut avoir haï.

  

C'est tellement vite parcouru un homme ! On ne peut vraiment s'en servir que pour son plaisir. Et au suivant !

  

L'amitié est lente à mûrir, et la vie si rapide. L'amitié est une fleur que le vent couche et trop souvent déracine.

  

Courent les années, le temps de l'âme est immuable.

  

L'indifférence est peut-être la forme la plus raffinée de la jalousie.

  

Le jour où l'humanité sera libérée de ses complexes, quel ennui sur la terre !

  

Tout n'existe que par la foi ! La vie elle-même n'est rien, sinon ce qu'on la fait.

  

Les bras d'une femme ne doivent servir qu'à l'amour. Tout autre usage les avilit.

  

Si l'amour ne vous est rien, c'est que vous ne l'aurez jamais véritablement connu.

  

Inconsciemment, tous ensemble, nous avons mis des siècles à inventer l'irresponsabilité.

  

L'habitude est plus forte que l'homme, et réussit toujours à l'asservir.

  

Les jaloux sont comme les fous et les ivrognes, ils ne se rendent jamais compte de leurs souffrances. La jalousie provient d'un manque de confiance non pas envers l'autre, mais envers soi-même.

  

L'amour n'échappe pas à la courbe de toute crise, avec son crescendo nécessaire, son éclatement et son decrescendo.

  

Pour connaître la valeur de la générosité, il faut avoir souffert de la froide indifférence des autres...

  
content top